Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Le reporting est un outil nécessaire aux entreprises, tant pour leur gouvernance que pour des questions de financement. Les financeurs sont de plus en plus nombreux à s'intéresser à des données objectives leur permettant de proposer le financement le plus adapté. Dans ce cadre, la question de la garantie offerte par l'entreprise au financeur se heurte  à des deux écueils majeurs : - les investissements immatériels sont par nature sans valeur de gage - les référentiels permettant de valoriser des actifs immatériels ne sont pas encore adaptés comme outils d'analyse au quotidien des dossiers de financement par les chargés d'affaires de réseaux bancaires - … Tout cela, alors même que l'économie fonctionnelle, positive, servicielle, etc ...démontre chaque jour qu'elle fonde une vraie croissance durable ? Comment faire évoluer ces modalités de reporting pour un financement plus efficient ? Témoignages de financeurs de start up – confrontés à l'exigence de comprendre un potentiel immatériel pour évaluer du risque pris – et d’entreprises – souvent confrontées à la nécessité de faire valoir leurs atouts immatériels et de proposer des garanties comprises et acceptées par leur financeur.
Et hop, voici mon feedback :
Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




Infos diverses
Lieu : Lieu : Ministère de l’Économie & des Finances - 139, rue de Bercy 75012 Paris
Webcast
notes
AUDIENCE
 
 
Et si je sponsorisais ce sujet ?
Nous suivre sur Twitter
Format : Conférence
Traitement : Événement
 

Le reporting est un outil nécessaire aux entreprises, tant pour leur gouvernance que pour des questions de financement.

Les financeurs sont de plus en plus nombreux à s'intéresser à des données objectives leur permettant de proposer le financement le plus adapté. Dans ce cadre, la question de la garantie offerte par l'entreprise au financeur se heurte  à des deux écueils majeurs :

- les investissements immatériels sont par nature sans valeur de gage

- les référentiels permettant de valoriser des actifs immatériels ne sont pas encore adaptés comme outils d'analyse au quotidien des dossiers de financement par les chargés d'affaires de réseaux bancaires

- … Tout cela, alors même que l'économie fonctionnelle, positive, servicielle, etc ...démontre chaque jour qu'elle fonde une vraie croissance durable ?

Comment faire évoluer ces modalités de reporting pour un financement plus efficient ?

Témoignages de financeurs de start up – confrontés à l'exigence de comprendre un potentiel immatériel pour évaluer du risque pris – et d’entreprises – souvent confrontées à la nécessité de faire valoir leurs atouts immatériels et de proposer des garanties comprises et acceptées par leur financeur.



Sujets potentiellement connexes :