Email     Password  
Connection | Subscription
Comment faire pour que l’économie génère à la fois plus de création de valeur et de respect des valeurs ? La question-clé est «  à quoi ça sert ?  » d’une puissance tellement étonnante pour la remise en cause qu’on se demande pourquoi nous recourons si peu à ce bon sens... Cette question mène en effet au sens : la direction, la signification, l’utilité… Et au bon sens : un raisonnement logique et pragmatique. Le saviez-vous ? La question des finalités est interdite dans le raisonnement cartésien. Et nous constatons qu'il rend les dirigeants myopes (vision à court terme) et autistes (inconscient de leur dépendance à leur écosystème), leur fait perdre le sens (la direction) et le bon sens (paysan, intuitif), crée des organisations en silos entre lesquelles règne la compétition, où des baronnies s’isolent de l’extérieur … Elle est à la base du raisonnement "système", tout aussi rigoureux mais complémentaire : axé sur les interrelations, les flux, les utilités, les rétroactions, les vrais besoins, le dialogue entre parties prenantes ...
Here's my feedback:
Below, I explain my motivation to the organizers:


I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (1)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
If I sponsored this subject?
Follow us on Twitter
Subject proposed by Olaf de Hemmer
Organization by Olaf de Hemmer
Format : Interactive talkshow
Treatment : Concept Analysis
 
Speakers :
Olaf de Hemmer, AFAV / Valeur(s) & Management
management consultant

Comment faire pour que l’économie génère à la fois plus de création de valeur et de respect des valeurs ?

La question-clé est « à quoi ça sert ? » d’une puissance tellement étonnante pour la remise en cause qu’on se demande pourquoi nous recourons si peu à ce bon sens...

Cette question mène en effet au sens : la direction, la signification, l’utilité…

Et au bon sens : un raisonnement logique et pragmatique.

Le saviez-vous ? La question des finalités est interdite dans le raisonnement cartésien. Et nous constatons qu'il rend les dirigeants myopes (vision à court terme) et autistes (inconscient de leur dépendance à leur écosystème), leur fait perdre le sens (la direction) et le bon sens (paysan, intuitif), crée des organisations en silos entre lesquelles règne la compétition, où des baronnies s’isolent de l’extérieur …

Elle est à la base du raisonnement "système", tout aussi rigoureux mais complémentaire : axé sur les interrelations, les flux, les utilités, les rétroactions, les vrais besoins, le dialogue entre parties prenantes ...

Topic brought to you by:
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Olaf de Hemmer: se porte volontaire pour participerauteur Comment from Olaf de Hemmer: une démarche de raisonnement à la base de dizaines de méthodes d'amélioration de la performance, validé par des années d'expérience, pour retrouver du sens et du bon sens